DIAPASON 5
Partout, Violetta Bielecka mène un admirable travail de mouvement et d'accents, au prix çà et là de temps forts trop marqués et de quelques surlignages. Sans doute faut-il aussi y voir la part de la prise de son, par ailleurs remarquable de proximité, jusqu'à rendre immédiatement présent le grain des voix dans les ensembles les plus touffus... /Benoȋt Fauchet/
2018/07-08