Crescendo
Mais le principal intérêt de ce CD, c’est de faire découvrir aux mélomanes deux pièces pour clarinette dues à des compositeurs contemporains : Benjamin Baczewski et Artur Guza. Elles offrent chacune beaucoup d’agrément, dans une écriture qui allie fort bien un certain néo-classicisme, un peu à la manière des concertos de Krzysztof Penderecki, et des techniques avant-gardistes, et qui, surtout, magnifie la clarinette. En écoutant ces deux œuvres que Benny Goodman aurait appréciées sans réserve, on se dit que cet instrument est, décidément, des plus riches et qu’on n’a peut-être pas encore exploré en profondeur les mille et une subtilités qu’il recèle. /Jean-Baptiste Baronian/.
Crescendo 2017/05    
various - różne
Solista Andrzej Wojciechowski (...) maluje klarnetem płynne frazy legato i artykułuje pełne werwy staccato, daje popis zarówno w urozmaiconych technikach, jak i spektrum ekspresji. /Sylwia Praśniewska/. »»»
CzasKultury.pl 2016/12